L’écoute et la prise de parole

le World café est l’occasion de partager des idées sur un thème central autour de différentes questions posées aux participants. C’est un processus d’intelligence collective qui permet, grâce à une ambiance café, de favoriser la participation et l’implication de chacun, de tisser des liens, d’avoir des échanges authentiques. C’est donc un bon moyen de « casser » les rigidités qui nous entourent !

Plusieurs autres conditions sont nécessaires à la réussite de ce temps collaboratif mais les deux principales concernent la posture des participants. Le facilitateur du World café doit y être attentif en dépassant les seuls enjeux d’animation.

Le premier concerne l’écoute. C’est un véritable apprentissage car nous avons tous beaucoup de difficultés à écouter, mais c’est possible ! Première bonne nouvelle donc. Alors comment faire ? Suffit-il de se taire et de laisser l’autre parler ? C’est un bon début, mais n’hésitez pas à aller encore plus loin :

  • Pourquoi mon voisin dit-il cela ? C’est surement important.
  • Comment je peux me laisser imprégner par ce qu’il dit ?
  • Son avis est différent du mien, me bouscule, mais il est tout aussi valable.
  • Qu’est ce que je vois de lui en l’écoutant, au delà de ce qu’il dit : ses expressions, ses émotions, ce que je ressens moi même.

Vous avez pratiqué cette écoute active. Que faut-il faire ensuite quand vous prenez la parole. Prenez déjà un temps de réflexion, ne vous jetez pas sur le micro, et surtout pensez à :

  • Etre clair, sans mots « savants » ou propres à votre métier
  • Etre succinct pour capter l’attention de votre auditoire
  • Ne pas monopoliser la parole pour laisser la place aux autres
  • Ne pas répondre, vous ne détenez qu’une petite partie de la « vérité ».

Allez y ! Expérimentez ! Vous verrez qu’il est beaucoup plus facile ainsi d’avoir un temps collaboratif convivial, efficace, sans mobiliser votre collectif plus de temps qu’il n’en faut.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *